Le bâtiment de Lenka Créations sort de terre

Bourbon-l'Archambault. Le « navire amiral » de Lenka Créations sort de terre à Bourbon. Le gîte d'entreprises, érigé par la comcom du Bocage bourbonnais sur la ZAC de Bourbon-l'Archambault, qui affiche complet, commence à produire ses effets. Le dernier occupant, Lenka Créations, en outre présent depuis 2015 sur la place du Champ-de-Foires à Bourbon avec « Bocage Charpente », est en passe de réaliser un vaste bâtiment industriel de 600 m2, non compris les auvents de 250 m2.

Pour l'heure, les entreprises du secteur s'activent à mettre hors d'eau cet équipement qui deviendra prochainement le « navire amiral » de Lenka Créations.

Spécialisé dans le mobilier 

Jérôme Koch, le gérant cofondateur de l'entreprise, est venu, accompagné par la designer, Victoire Lami, présenter son projet aux élus communautaires conduits par le vice-président au développement économique, Ludovic Chaput et Daniel Gueullet en charge des infrastructres, travaux et équipements.

La délégation d'élus a pu ainsi en savoir plus sur les orientations économiques de l'entreprise, très attachée au Bocage bourbonnais. Lenka Créations, forte de six personnes actuellement, une dizaine à court terme, s'est spécialisée dans le mobilier bois-métal destiné aux bureaux, aux équipements médicaux et hospitaliers, aux crèches.

« Mon parcours professionnel m'a orienté dans la charpente de marine. Pendant dix ans, j'ai œuvré sur les mers lointaines, à assembler des matières composites qui m'ont sensibilisé sur les dangers de produits issus de la pétrochimie », souligne Jérôme Koch qui met en œuvre aujourd'hui des techniques écoresponsables. « Nous développons des habitats modulaires destinés aux bureaux, aux logements de chantier ou d'urgence », précise-t-il.

Ce souci de respect de l'environnement, Jérôme Koch le traduit notamment par la compensation d'un vieux chêne abattu dans le périmètre de la construction par une vingtaine de sujets plantés qui compléteront le cadre bocager de la ZAC, jalousement protégé par les élus.

Article La Montagne 16-06-21