Open menu

Actualités

Projet Territoire Zéro Chômeur : dernière ligne droite avant le résultat

Image

Mardi 13 décembre, les partenaires du projet Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée du Bocage bourbonnais ont accueilli les représentants du Fonds d’expérimentation chargé de l’examen des candidatures au niveau national. C’est la dernière étape avant la présentation aux instances du Fonds d’expérimentation – et notre projet a suscité des retours très positifs du rapporteur qui présentera le dossier en comité d’examen le 12 janvier.

Il faut souligner la présence de représentants de la préfecture et du député ainsi que de nombreux élus locaux (Agonges, Bourbon l’Archambault, Buxières-les-Mines, Chatillon, Cressanges, Franchesse, Gipcy, Saint Menoux, Tronget, Vieure, Ygrande) lors de la session du matin ce qui a permis de démontrer une véritable cohésion territoriale.

L’après-midi ce sont les employeurs, publiques et privés, et les acteurs de l’insertion, qui sont intervenus pour souligner leur intérêt pour cette expérimentation aux côtés de Pôle Emploi et CAP Emploi, partenaires actifs des premières heures du projet. Le centre social Adéquat, le Secours catholique et le Secours populaire ont également pu exprimer leur soutien.

Un déjeuner convivial préparé par les bénévoles et volontaires a permis aux représentants du Fonds de faire connaissance avec les personnes privées d’emploi et membres de l’association COM’1 qui accompagnent le projet.

Le trajet entre la gare de Moulins et les différents sites du projet (le Centre hospitalier Cœur du Bourbonnais à Tronget, le plan d’eau à Vieure, la pépinière d’élevage à Ygrande et la Zone d’activités à Bourbon l’Archambault) offrait l’occasion, au rapporteur, de se rendre compte de l’importance de la mobilité sur notre territoire.

Mais il reste un point qui peut encore empêcher notre projet d’aller jusqu’au bout – c’est la participation du Conseil départemental. A ce jour, le département de l’Allier n’a pas donné le soutien nécessaire. L’ensemble des participants à cette journée a exprimé son incompréhension sur cette opposition à une expérimentation visant à créer de l’emploi.

Suivez notre actualité